Quels bénéfices des défis “sans alcool” ?

  • Mickael Naassila
Mots-clés: Le défi de janvier, Dry january, Campagne, Prévention, Bénéfice, Abstinence

Résumé

Une dynamique internationale de campagnes de “mois sans alcool” existe maintenant depuis plusieurs années. Ce type de campagne révolutionne les stratégies de régulation des risques associés à la consommation d’alcool en se basant sur l’expérience personnelle des bienfaits de l’arrêt temporaire de la consommation d’alcool et de la prise de conscience de sa capacité à changer son comportement de consommation à long terme. De très nombreux bénéfices à court terme et à long terme sont observés chez les participants à ce type de défi d’abstinence, même chez ceux qui ne réussissent pas le défi. Comme souvent en ce qui concerne l’alcool en France, la promotion du “sans alcool” a déclenché des réactions d’opposition assez vives, démontrant le déni du fardeau sanitaire et social de l’alcool, ainsi que l’influence du lobby politico- viticole. Les associations et fédérations du champ addictologique ont décidé de relever le défi et de proposer “Le défi de janvier” en 2020.

Publiée
2019-12-31
Comment citer
Naassila, M. (2019). Quels bénéfices des défis “sans alcool” ?. Alcoologie Et Addictologie, 41(4), 297-307. Consulté à l’adresse http://alcoologie-et-addictologie.fr/index.php/aa/article/view/866
Rubrique
Mise au point