En quoi l’évolution de la société moderne influe-t-elle sur les phénomènes d’addictions et leurs traitements ?

  • Véronique Nahoum-Grappe
Mots-clés: Addiction, Culture, Époque, Jeune, Image, Écran

Résumé

L’ethnologie de terrain et l’anthropologie (des mondes contemporains) ne produisent pas de généralités comme la philosophie par exemple, ou la morale. Leur méthodologie, descriptive et comparative, permet néanmoins de proposer des hypothèses, à vérifier. Pour notre question ici, celle d’un lien entre un ensemble de conduites appelées “addictives” , au cœur desquelles les questions de toxicomanie et d’alcoolisme ont pris une place centrale dans les débats collectifs et les œuvres de fiction, et “la société” présente, notre “époque” historique spécifique. Un constat et deux hypothèses sont ici proposés : premièrement, il semblerait que le champ des addictions perçues et nommées comme telles tend à s’accroître et à se diversifier ; ses objets, ses gestes et ses “substances” se transforment de la technologie d’époque (écrans) et aussi parfois en fonction du changement de sens collectif de certaines pratiques (comme la sexualité plurielle et débridée, perçue comme addiction et non comme transgression). Dans les œuvres de fiction de grande consommation culturelle, la figure du drogué ou de l’alcoolique est récurrente et constitue un stéréotype culturel contemporain, un modèle d’inconduite au sens de Devereux, condamné mais formaté et dessiné en possible négatif, en manière de (mal)faire. Première hypothèse : une société qui promeut comme modèle collectif la construction individuelle de soi aura tendance à ériger en “enfer d’époque” ce qui précisément massacre cette construction de soi et de son propre avenir : les conduites d’addiction qui tendent à détruire non seulement la vie quotidienne, mais aussi toute ligne biographique ascendante. Les conduites addictives seront l’objet d’un investissement culturel et sanitaire négatif intense. Deuxième hypothèse, l’âge de la vie particulièrement en danger, c’est celui de la “jeunesse” où se joue l’avenir du sujet, d’où aussi ici une hantise particulière parentale et sociale autour des conduites de risque de la jeunesse et de la menace que font peser les addictions sur la santé, l’avenir, la morale et la pensée même du “jeune”. Ces investissements, cette hantise sont à prendre en compte pour mieux déjouer les risques de faux-sens sur les conduites et les personnes réelles.

Publiée
2017-12-18
Comment citer
Nahoum-Grappe, V. (2017). En quoi l’évolution de la société moderne influe-t-elle sur les phénomènes d’addictions et leurs traitements ?. Alcoologie Et Addictologie, 39(4), 405-409. Consulté à l’adresse http://alcoologie-et-addictologie.fr/index.php/aa/article/view/705
Rubrique
Audition publique - RdRD liés aux conduites addictives