Publicité en faveur de l’alcool. Connaissances et perceptions des Français

  • Chloé Cogordan
  • Alice Arwidson
  • Jean-Baptiste Richard
  • Viêt Nguyen-Thanh
  • Pierre Arwidson

Résumé

Contexte : la publicité en faveur de l’alcool influence positivement la consommation des jeunes. En France, depuis 1991, la loi Évin encadre cette publicité. En 2015, elle a été marquée par des modifications législatives susceptibles d’amenuiser sa portée. L’objectif de cette étude était d’explorer la perception et l’opinion de la population française sur la publicité en faveur de l’alcool. Méthodes : une enquête par quotas a été réalisée par téléphone auprès de 1 005 personnes âgées de 15 ans et plus au sein de la population de France métropolitaine. Résultats : les jeunes étaient les plus nombreux à croire que la publicité en faveur de l’alcool était autorisée à la télévision (50,3 %), à avoir été exposés plusieurs fois à de la publicité au cours des sept derniers jours (41,3 %) et à estimer que les dispositions de restriction en vigueur étaient nécessaires pour protéger les jeunes (84,5 %). Les buveurs à risque étaient plus exposés à la publicité (33,3 %) et deux fois plus nombreux que le reste de la population à dire qu’elle leurs donnait envie de consommer de l’alcool (22,6 %). Discussion : les publics les plus vulnérables que sont les jeunes et les buveurs à risque semblent les plus touchés par la publicité en faveur de l’alcool. Des mesures législatives plus strictes seraient nécessaires pour les protéger.

Date de parution
Dec 18, 2017
Comment le citer
COGORDAN, Chloé et al. Publicité en faveur de l’alcool. Connaissances et perceptions des Français. Alcoologie et Addictologie, [S.l.], v. 39, n. 4, p. 330-339, dec. 2017. ISSN 2554-4853. Disponible à l'adresse : >http://alcoologie-et-addictologie.fr/index.php/aa/article/view/697>. Date de consultation : 23 apr. 2018
Rubrique
Recherche