Comment prendre en compte les phénomènes émergents et trouver des réponses adaptées ? Comment permettre au dispositif de RdRD de s’actualiser/s’adapter en permanence en fonction de l’évolution des usages et des problèmes liés aux usages ?

La RdR 2.0 ou comment adapter le dispositif de RdR à l’heure de la révolution internet

  • Pierre Chappard
Mots-clés: Nouveau produit de synthèse, Internet, Deep web, Réduction des risques (RdR)

Résumé

Ce rapport présente les deux branches de la révolution internet des drogues (les nouveaux produits de synthèse – NPS – et les supermarchés de drogues en ligne) et ce qui existe au niveau de la réduction des risques avec les nouvelles technologies (RdR 2.0). Les NPS désignent un éventail hétérogène de substances psychoactives qui imitent les effets de différents produits illicites et qui sont principalement élaborés pour échapper à la loi sur les drogues illicites. Ils se situent dans une zone légale grise, ni autorisés à la consommation, ni interdits pénalement. Les risques liés à l’usage de NPS sont, d’une part, ceux de tout usage de produits psychoactifs et, d’autre part, spécifiques du fait de l’absence de recul, de contrôle. L’achat et la vente en ligne de drogues illicites se déroulent via des plateformes anonymes cryptées. La RdR s’est développée sur internet à partir des années 2005-2010 avec les communautés internet de consommateurs. Le dispositif de RdR existant doit d’adapter, entre autres, en développant l’accès à la RdR 2.0 et en renforçant l’analyse de produit.

Publiée
2017-09-18
Comment citer
Chappard, P. (2017). Comment prendre en compte les phénomènes émergents et trouver des réponses adaptées ? Comment permettre au dispositif de RdRD de s’actualiser/s’adapter en permanence en fonction de l’évolution des usages et des problèmes liés aux usages ?. Alcoologie Et Addictologie, 39(3), 289-299. Consulté à l’adresse http://alcoologie-et-addictologie.fr/index.php/aa/article/view/689
Rubrique
Audition publique - RdRD liés aux conduites addictives